AVANTAGES ET INTERETS  DE LA PERIODE PRO  AVEC SUP-M2I

Si vous souhaitez  accroître le niveau de qualification de vos salariés, favoriser les projets d’évolution professionnelle…Pensez à la période de professionnalisation avec SUP-M2I ! 

La période de professionnalisation est un dispositif de formation  destiné à favoriser le maintien dans l’emploi de certains salariés en CDI et des salariés en contrat unique d’insertion en leur permettant d’acquérir une qualification professionnelle reconnue ou de suivre une action de formation dont l’objectif est défini par  l’entreprise

Période pro, mode d’emploi    Contactez Sylviane SIMOND

 

Pour plus d’informations, contactez nos conseillers formations  01 44 53 36 30 qui sauront vous guider et organiser vos périodes de professionnalisation pour les salariés de votre entreprise;

 

cforms contact form by delicious:days

Comment mettre en oeuvre une période de professionnalisation ?

En principe, la formation se déroule pendant le temps de travail avec versement du salaire habituel. SUP-M2I propose des cursus diplômants en alternance sur un rythme de 3 semaines en entreprise et une semaine en formation. La formation est prise en charge par l’OPCA de l’entreprise

6 cursus diplômants sont proposés :

  • Infographiste multimédia
  • Développeur logiciel
  • Concepteur développeur Informatique
  • Technicien Supérieur Réseau Informatique et Télécom
  • Technicien Assistance Informatique
  • Monteur Graphiste Vidéo

Et sur demande les cursus tertiaires sont disponibles….

Comment est financé la période de professionnalisation?

L’OPCA prend en charge les périodes de professionnalisation définies comme prioritaires l’entreprise ou débouchant sur un diplôme comme ceux proposés par SUP-M2I.

 

La période de professionnalisation permet au salarié de se former gratuitement.

Elle a pour but de favoriser l’évolution professionnelle et le maintien dans l’emploi. La période de professionnalisation est un dispositif de formation (allant de 70h à 1200h) basé sur l’alternance entre périodes de formation et périodes d’application pratique.

Les bénéficiaires doivent être en contrat à durée indéterminée (CDI).

Sont concernés plus particulièrement :

  • Les salariés dont la qualification est insuffisante au regard de l’évolution des technologies et de l’organisation du travail,
  • Les salariés qui comptent 20 ans d’activité professionnelle, ou âgés d’au moins 45 ans et qui comptent une ancienneté minimum d’un an de présence dans l’entreprise,
  • Les salariés qui envisagent la création ou la reprise d’une entreprise,
  • Les femmes qui reprennent leur activité professionnelle après un congé de maternité ou les hommes et les femmes qui arrivent au terme de leur congé parental d’éducation,
  • Les travailleurs handicapés.

 

contrat proféssionnalisation